Trip #2 – Oslo City Trip

Envie d’un petit city break bien mérité ?
Allez viens, je t’embarque à Oslo pour 4 jours !
Quelques affaires dans le sac à dos et en route, mauvaise troupe !


C’est quoi le programme ? 

PLAN-OSLO-CITY-BREAK

JOUR 1

Première journée pour se familiariser avec la ville.
Direction l’opéra (1), à l’extrémité du fjord d’Oslo, très proche du centre-ville.

Opéra Oslo

Tout en marbre et en verre, la structure est vraiment étonnante puisqu’elle t’invite à marcher sur le toit, à t’asseoir ici et là pour prendre un bain de soleil sur les dalles chaudes. Un rapport de proximité étonnant avec un lieu habituellement « sacralisé ». L’opéra s’intègre parfaitement dans le paysage et semble « sortir de l’eau ». Si tu as le temps et que le coeur t’en dit, il parait que l’intérieur est tout aussi exceptionnel !

Troll oslo Direction le centre-ville par Karl Johans gt. (2) (rue piétonne), il faut absolument que tu fasses un tour dans les boutiques de souvenirs, il serait vraiment dommageable de rater les impressionnantes collections de -très vilains- trolls 😉

Il y a également de très bonnes boutiques de design et de déco (Norway Design, Steen & Strøm, Backe i Grensen…) dans ce coin là. Poursuit ton périple jusqu’à la place du parlement (3), c’est l’heure de l’apéro ! Parfait, ici tu n’as que l’embarras du choix pour boire un coup et manger, sur le pouce ou non et pour tous les budgets. Il faut savoir que pour nous (français) le coût de la vie est plus cher à Oslo. En moyenne une pinte coutera 10€ ! (mais on s’en fout c’est les vacances!).

Une petite sieste digestive s’impose, au soleil, dans l’herbe, dans le parc du Royal Palace (4). Finis ta journée au nord-est de la ville au Vigelandsparken (5). Ce parc présente les oeuvres monumentales du sculpteur Gustav Vigeland avec plus de 200 sculptures. La plus impressionnante (selon moi) est la colonne Monolith, une tour en granit (monobloc) représentant des corps entremêlés/superposés (121 au total).

Les sculptures sont d’une expressivité saisissante et il est quasiment impossible de rester de marbre face à un tel travail 😉


JOUR 2

Après un copieux petit déj’, en route pour la forteresse d’Akershus (1). Une balade matinale sur le bord du fjord avec vue dégagée sur la mer : idéal pour repousser les envahisseurs 😉 Puis direction Aker Brygge (2), quartier sur le front de mer, un des quartiers les plus chouettes de la ville. Balade toi dans ce quartier rénové où anciens entrepôts et bâtiments neufs cohabitent parfaitement. Idéal pour boire un verre, déjeuner ou diner, ce quartier semble être au coeur de la vie des Osloviens.

Au bout d’Aker Brygge se trouve le Astrup Fearnley Museet (3), le musée d’art moderne. L’architecture du bâtiment, conçu par l’architecte Renzo Piano (= centre Pompidou) est en verre, en forme de voile, prêt à prendre le large. Lors de notre séjour, nous avons eu la chance de pouvoir visiter l’exposition temporaire de Murakami mais la collection permanente est également exceptionnelle. Je te le conseille vivement !

Le coffee shop du musée (qui se mue en fonction de l’exposition temporaire, malin, n’est ce pas?!) se trouve tout au bout de la jetée et il est très agréable d’y boire un café ou de grignoter un petit encas.

Après une visite artistique riche, il est temps de profiter de ce grand soleil. Direction le port où tu embarques sur le bygdoy ferry. Il fait frais en mer mais c’est revigorant !!! Tu débarques et après 5 minutes de marche, tu arrives au Norsk Folkemuseum (4), le musée folklorique norvégien en plein air. Prends le temps de visiter et de te promener dans ce village constitué de plus de 150 maisons traditionnelles qui traversent tous les âges. Animaux de la ferme, costumes et musiques folkloriques, tout y est pour comprendre et appréhender la culture norvégienne.

L’entrée dans les musées coûte en moyenne 12€. Si tu veux visiter tous les musées de la ville, alors je te conseille l’Oslo pass (78€ pour 72h) qui te permet d’accéder aux musées, d’utiliser gratuitement les transports en commun et d’obtenir des réductions sur les activités/restaurants dans la ville.

Retour au port, je te conseille d’aller dîner en terrasse sur le bord de mer, chez Louise par exemple (très bon rapport qualité-prix pour un lieu touristique sur le port). Les moules-frites sont excellentes !  (c’est l’expérience qui parle !!!!).

13308157_1148639921834985_470103381546802909_o

LOUISE RESTAURANT & BAR
http://www.restaurantlouise.no
Stranden 3 – Oslo

 

 


JOUR 3

Aujourd’hui, grimpe dans le bus (Autobus No.500) pour te rendre à Vinterbro, à une vingtaine de kilomètres d’Oslo, dans le parc d’attractions Tusenfryd (1), le plus grand de Norvège ! (t’emballe pas, c’est pas immense non plus!). Avec un peu plus de 30 attractions, le parc est vraiment agréable, propre et surtout, il n’y a pas beaucoup de monde donc quasi pas d’attente ce qui rend le moment encore plus appréciable.

TUSENFRYD

Amateur de sensations fortes, passe ton chemin. On reste quand même sur des attractions globalement familiales mais avec de très bonnes surprises et surtout le plaisir de la découverte. Le parc surfe sur la mythologie nordique avec des attractions comme Thor ou Ragnarok. L’utilisation des techno. 4D est très intéressante même si un peu maladroite parfois.

Petit avertissement, si tu es sensible du dos, évite le THUNDER ! Conseil de grand-mère 😉

Retour à Oslo en fin de journée, la formule bière-tapas-cocktails du Dattera (2) devrait soigner ta petite insolation du jour. Un café / restaurant/ club à la déco soignée, un beer garden coloré, de la boule à facettes, du son, bref un vrai petit bonheur !

 

423014_10150704313009534_1435543235_nDATTERA
http://dattera.no
Grønland 10 – Oslo

 

 


JOUR 4

Commence ta journée par une balade au jardin des plantes (1). Superbement entretenu, la première serre offre une chaleur tropicale dans une végétation dense. Puis dans la serre voisine une chaleur sèche propice à la pousse des centaines de cactus qui s’y trouvent. Amoureux des cactus, tiens toi prêt à kiffer !

Poursuis ta route jusqu’au Grünerløkka (2), tu ne seras pas déçu. Le quartier regorge de boutiques indépendantes dont les sélections d’objets hétéroclites « tape à l’oeil ». Vêtements, jouets, bijoux, artisanat, vintage et produits d’épicerie fine, c’est sans aucun doute mon quartier préféré (Aker Brygge le talonnant de très près).

Je te conseille de déjeuner ici. Mexicain, Italien, dinner américain ou café à l’ambiance décontracté (fru hagen), les lieux sont tous plus chiadés les uns que les autres. On s’y sent bien, à la pointe du design, pensés pour être des lieux de vie avant tout !

Pour digérer, rien de tel qu’une (mini) randonnée le long du fleuve d’Akerselva (3). 8kms pour atteindre la source du fleuve : le lac Maridalsvannet. Le sentier est aménagé et la balade vraiment très agréable. Tout au long du parcours, le paysage change alliant modernité et usines anciennes en brique.

Pour terminer ton séjour tout en beauté glacée, va au Magic Ice (4) pour boire un shooter dans un verre en glace ! De quoi bien te réchauffer, mais attention ne rate pas l’avion demain matin !

logo-trans

Magic Ice bar
Kristian Iv’s gate 12 – Oslo
http://www.magicice.no

 


Et on dort où?

Tu peux faire du Airbnb, ça reste vraiment le plus abordable en groupe (environ 30€ par nuit et par personne). Il y a également pas mal d’auberges de jeunesse (environ 65€ la chambre double) & d’hôtels abordables (environ 85€ la nuit en chambre double) en plein centre ville. Voici une liste bien fournie de logements abordables stylés : https://www.visitoslo.com/fr/votre-oslo/oslo-pas-cher/hebergement/

Et le budget dans tout ça?

Il faut compter environ 170€ pour un vol aller-retour (Paris>Oslo / Lyon>Oslo).
Le prix moyen d’une journée à Oslo, visites, transports, repas et apéro’ compris est en moyenne de 75€. Selon le logement que tu choisiras (et selon ta descente à l’apéro aussi!), il faudra prévoir en moyenne 600€ (+/-100€) pour ton City trip.


En gros, Oslo c’est le lieu idéal pour un City trip de quelques jours (sur les ponts de mai par exemple). Ce qui est cool c’est qu’il n’y a vraiment pas grand monde, pas d’attente, pas de queue, pas de bain de foule.

Si tu rêves des Fjords naturels idylliques, ce n’est pas ce que tu trouveras à Oslo. Il faudra que tu te rendes sur la côte ouest. Il y a un train qui part d’Oslo et qui traverse le pays. Le fjord d’Oslo est déjà très beau mais plutôt industrialisé.

Si malheureusement pendant ton séjour il pleut, il y a un bon nombre d’alternatives dans la ville. Le reptile Park par exemple ou les nombreux musées : musée Munch, musée Kon-tiki, musée des navires Viking, musée du ski, popsenteret (musée interactif de l’histoire musicale norvégienne), musée d’art enfantin, musée d’histoire naturelle, tu n’auras que l’embarras du choix.

Petite anecdote : les osloviens sont des fêtards mais ils se contiennent jusqu’au vendredi soir pour un relâchement complet 😉 En semaine les rues sont (quasi) désertes surtout en soirée. Par contre, arrivé le vendredi, les gens affluent de partout, les rues se remplissent, il y a beaucoup de gens sur les terrasses, sur les trottoirs et c’est vraiment surprenant ! Le samedi matin, les rues d’Oslo ressemblent un peu à un appart un lendemain de soirée ;). Mais très vite la ville se nettoie pour retrouver son paisible équilibre…

Si tu as envie d’aller voir ce que ça donne de tes propres yeux, je te conseille vivement ce site : www.visitoslo.com, l’allié idéal pour sillonner la ville !

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :