DIYO!#2 – T’as pas de bullet ?

Quoi ? T’as pas de bullet ? Sérieux ?
Mais comment tu fais ? C’est le bordel dans ta vie, non ? 

Créé par Ryder Carroll (designer américain), le bullet journal est un système d’organisation sous forme de carnet-papier qui mixe journal intime, agenda, calendrier & to do list. Le doux mélange de tout ce qu’on a jamais réussi à organiser 😉

Au début, j’ai regardé des tas de vidéos pour créer son propre bullet journal. Ça me tentait bien mais pour être tout à fait honnête j’avais l’intuition qu’il irait rapidement rejoindre la pile des carnets entamés jamais finis… Bref, j’ai quand même tenté le coup !

J’ai acheté un carnet avec des petits carreaux ( chez papiermerveille ❤ ❤ ) et j’ai commencé avec une organisation un peu bancale : en reproduisant plus ou moins ce que j’avais vu dans les tutos/blogs/vidéos. Au fil des mois, je me suis surprise à toujours utiliser le carnet, à l’avoir toujours avec moi pour noter une course, un rendez-vous ou une idée qui me passe par la tête…

Les mois ont passés et j’ai voulu une version numérique pour passer plus de temps à le remplir qu’à le construire. Le faire avec ses petites mains, c’était vraiment chouette mais ça devenait trop chronophage. Alors j’ai réfléchi à ce que je voulais mettre dedans et à comment tout ça allait s’organiser par rapport à mes besoins. Et mon bullet est né… Hello, nice to meet you !

Bullet-1

Chaque mois, je monte, imprime et relie un nouveau bullet. Parfois j’édite plusieurs mois à l’avance pour avoir une vision sur le long terme. La couverture change à chaque fois, cela me permet de mieux les distinguer. L’idée c’est de les relier tous ensemble à la fin de l’année pour avoir un « year book », un bilan de l’année passée ou de relier quelques mois ensemble selon les besoins à court, moyen ou long terme.

En ce qui concerne la structure, il y a deux types de doubles pages et ensuite des pages « bonus » (pour tomber sur un multiple de 4 pour l’impression).


VISIBILITÉ AU MOIS

Bullet-2

À gauche, les objectifs mensuels, les livres lus ou à lire, les films vus ou à voir et l’incontournable Wishlist ❤ (un peu short mais il faut bien se limiter!).

À droite, une vision globale des évènements / rendez-vous / anniversaires du mois en cours.


VISIBILITÉ À LA SEMAINE

Bullet-3

Chaque semaine, je me fixe des objectifs dans la TO DO que je répartis dans la semaine en cours. Chaque jour est divisé heure par heure, je note donc mes rendez-vous et mes objectifs prévisionnels que je pointe dès qu’ils sont atteints.


En résumé, un bullet c’est un peu comme une méthode de management personnelle. Si tu as tendance à un peu t’éparpiller, il te permet de te recentrer et de recentrer tes projets. Il permet de faire un bilan sur l’avancée de chaque tâche. En se fixant des objectifs sur le papier, de manière hebdomadaire et mensuelle, on a encore plus envie de les atteindre, un challenge personnel en quelque sorte 😉
Crois-le ou non, depuis que j’utilise cet outil, je suis bien plus performante. Je n’oublie rien et j’avance à grand pas dans mes projets pro & perso. Il a fait ses preuves pour moi alors pourquoi pas pour toi?

Si jamais mon « bullet system » semble te convenir, tu trouveras ci-dessous le lien de téléchargement de celui du mois de Juin (ainsi que les instructions de montage). Sinon, je t’invite à construire ton propre bullet, celui qui correspondra au plus près à tes besoins ❤

Et voici le lien de téléchargement :
YO! TON BULLET DE JUIN !

ETAPES-BULLET1 – Télécharge le template du mois de juin (il est déjà imposé, prêt à être imprimé!).
2 – Imprime chaque page en recto-verso (échelle 100%) sur du papier format A4. Je te conseille un papier un peu épais (160gr) pour que le bullet soit suffisamment résistant 😉
3 – Plie chaque page en deux et encarte. Recoupe proprement au cutter pour ajuster les pages.
4 – Prend un fil de la couleur de ton choix et fais une couture en point avant pour la reliure. Fais un noeud en haut pour bloquer la reliure. Laisse un morceau de fil d’environ 20cm dépassé et fais un noeud au bout.
5 – Imprime le marque page correspondant au bullet, coupe-le et plie-le. Puis colle-le sur le fil !
6 – Il ne te reste plus qu’à remplir ton bullet !

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :