DIYO! #3 – L’art de bien s’en-TOURET !

Cela faisait plusieurs jours que ce touret, abandonné dans le hall de l’immeuble, me faisait de l’oeil. Ni une ni deux, le voilà arrivé chez moi !
Mais qu’est-ce que je vais bien pouvoir en faire ?

TOURET, n.m. [ Dévidoir en forme de tambour, utilisé pour la fabrication et le transport des câbles, des cordes ]

En quelques étapes, le voilà réhabilité en petite table d’appoint !
Voici la liste du matériel qu’il te faut : du papier à poncer, 1 petit pot de peinture (couleur bleu canard ou Scarabée chez Leroy Merlin), un cutter, un briquet, un pinceau, de la corde (diam. 1 à 2cm), un pot de colle néoprène en gel et du vernis mat.

ETAPES-DIYO-TOURET1 – Ponce, ponce, ponce (même si c’est chiant!). Enlève toutes les imperfections du bois et passe un bon coup de balayette pour enlever la poussière. Consolide la structure si besoin.

2 – Peins les plateaux haut et bas dans le sens du bois. Laisse sécher et applique une seconde couche. Applique ensuite le vernis mat, 2 couches également.

3 – Étale la colle le long du pied à l’aide d’un pinceau. Applique-la progressivement (environ pour 1 épaisseur de corde) sinon elle aura le temps de sécher.

4 – Enroule la corde autour du pied et maintiens quelques instants pour que la colle adhère. Enchaine les rangées de corde, étage par étage (en veillant à bien serrer) jusqu’à la hauteur souhaitée.

5 – Coupe ensuite 4 morceaux de corde d’environ 20cm de longueur. Fais des noeuds au bout de chacun des morceaux et brûle les extrémités pour éviter que la corde s’effiloche.

6 – Glisse ensuite les 4 morceaux de corde dans les trous du touret. Tu peux ensuite utiliser le trou central pour intégrer une lampe ou une plante. Perso, j’ai trouvé un pot (Sostrene Grene) qui s’y intègre parfaitement pour y installer mon jeune avocatier 😉

 

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :